LA QUESTION DU PRÉNOM ?

Choisir un prénom est l’un des premiers actes de responsabilité commun directement destiné à l’enfant. Il s’agit d’une grande décision aux conséquences importantes.

 

Certains couples dressent deux listes, d’autres ne se concentrent sur la question du prénom de leur enfant qu’à partir du 5eme mois, quand ils connaissent le sexe du bébé.

Une importance majeure.
Choisir un prénom est l’affaire de parents aimants, conscients qu’ils vont transmettre un élément important de la vie de leur enfant. Se faire plaisir est une chose mais il faut garder à l’esprit que le prénom sera porté tout au long de sa vie par cet être cher.
En faire un fardeau trop original serait dommage.

De multiples influences.
Dans ce domaine fortement sujet aux variations de la mode, les subjectivités s’exprimeront parfois avec véhémence et dépendront souvent de la génération des sujets. En d’autres termes, vous serez rarement d’accord avec vos parents dans ce domaine.
Peut-être vaut-il mieux se préserver des « pressions ».

Un assemblage.
Certains recommandent de prendre le nom de famille en considération. On est souvent amené à se présenter par son nom et son prénom.
Pensez donc d’emblée à voir l’effet que produit l’assemblage des deux. Pensez également aux initiales  !

375908_320881761342350_102988798_n

Liberté chérie.
Depuis 1993 en France, il est possible de créer soi-même un prénom sans se référer au calendrier et à la liste des saints de France et d’ailleurs.
Là encore cette disposition légale ne doit pas ouvrir la porte aux délires difficiles à assumer par la suite !

Des idées sont par ici

Les commentaires sont fermés